Comprendre le jargon du design web

28 novembre 2017 |

Vous est-il déjà arrivé, au beau milieu d’un projet web, d’entendre des termes qui semblent obscurs… et même énigmatiques? Pour éviter ces malencontreuses situations, nous avons décidé de démystifier certaines expressions reliées à la conception et au design web. Les voici…

  • CSS : acronyme de “Cascading Style Sheets”, le CSS est un langage codé servant à donner des styles graphiques aux éléments HTML. L’idée de la « cascade » représente la possibilité d’hériter de propriétés graphiques définies plus haut dans la hiérarchie, ce qui permet de modifier facilement plusieurs pages en même temps.
  • Ergonomie web : aussi appelée « utilisabilité web » ou UX, il s’agit de pratiques de design qui facilitent l’utilisation d’un site web. Un site ergonomique sera plus performant et plus apprécié des utilisateurs.
  • Fichier vectoriel : ce type de fichier possède le grand avantage de permettre de redimensionner une image sans aucune perte de qualité. Les fichiers aux extensions PDF, AI et EPS supportent le vectoriel, alors que les JPG, PNG et TIFF correspondent plutôt au format matriciel.
  • Flat design: style de design web épuré qui mise sur le minimalisme et exclut les items superflus. On y privilégie l’aplat de couleurs et l’absence d’éléments de styles tels que contours, ombrages ou gradients.
  • Maquette fonctionnelle: première étape du design web, les maquettes fonctionnelles (ou wireframes) sont conçues pour démontrer où sont les zones de contenus, les images et les appels à l’action du site. Elles constituent la fondation pour ensuite lancer la phase de design graphique.
  • Modèle (ou design template) : les modèles regroupent des fichiers servant de base au design. Contenant de nombreux éléments graphiques prédéfinis, ils permettent d’accélérer la conception d’un site web.
  • Résolution : c’est la quantité de pixels par pouce linéaire sur une image. En web, nous privilégions une résolution de 72 dpi (dot per inch), alors que pour l’imprimé, 300 dpi sont nécessaires. La résolution et la dimension sont deux caractéristiques différentes, la dimension étant le nombre de pixels en hauteur et en largeur (ex : 600 x 480).
  • Responsive design : il s’agit d’une technique permettant de concevoir des sites web qui s’adaptent à différents formats d’écran (téléphone, tablette et écran d’ordinateur).
  • RVB : ces trois lettres représentent Rouge Vert Bleu, soit les teintes qui permettent de coder les 16 millions de couleurs visibles sur un écran. Ce sont des valeurs de 0 à 255 qui donnent la proportion de chacun des teintes. En RVB, le blanc s’exprime 255,255,255; le noir est 0,0,0 et un exemple de violet serait 128,0,255 car il ne contient aucun vert.
  • Watermark: il s’agit d’un marquage en filigrane qui apparait sur une photo afin d’indiquer sa provenance ou ses droits d’utilisation.

Nous espérons que ce lexique vous a été utile!

Souhaitez-vous secrètement un nouveau design de votre site web? Voyez comment nous procédons!

Nos derniers eBang

Recherche

Archives

inscrivez-vous à l'infolettre ebang

Recevez chaque semaine un contenu entièrement développé pour vous aider à booster vos performances marketing.

Vous cherchez un bon partenaire?

Ça tombe bien! Nous sommes toujours
à la recherche d’excellents clients!