Êtes-vous un poète d’affaires?

11 June 2012 |

BLOGUE. À l’occasion d’un webinaire que je présentais la semaine dernière en collaboration avec Les Affaires, j’ai traité de l’importance de la qualité marketing des textes de votre site web.

Je ne vous surprendrai pas en vous disant que la plupart des sites web d’affaires sont d’un ennui mortel, le vôtre ne faisant probablement pas exception à la règle. Si vous êtes dans la moyenne, plus de 40 % des visiteurs de votre site ne se rendront d’ailleurs jamais au-delà de sa page d’accueil. Ils n’auront donc pas la chance de s’ennuyer très longtemps… Tant mieux pour eux, mais dommage si vous investissez en référencement.

Dans les faits, vous avez 4 secondes pour retenir un visiteur sur votre site. Après ce délai, vous avez perdu la partie. Le message principal affiché sur votre page d’accueil a donc tout intérêt à être clair et convaincant… Idem pour l’ensemble des textes de votre site web. Pour vous inspirer, je vous soumets quelques exemples à ne pas suivre, tirés de sites Internet véritables dont je tairai l’identité…

« Nous sommes spécialisés dans le développement de solutions d’affaires intégrées qui s’adaptent aux besoins personnalisés de notre clientèle ».

« Les solutions intégrées partenaires sont idéales pour tout type de commerce ».

« Nous offrons des solutions intégrées à certains des problèmes critiques de votre entreprise, avec des experts de l’industrie… »

« Que vous optiez pour l’implantation de l’une de nos solutions ou que vous préfériez utiliser nos services d’impartition, notre vaste gamme de produits et services complets et intégrés en gestion… »

Et puis? Sentez-vous monter l’inspiration?

La beauté, avec ce que je nomme affectueusement la poésie d’affaires, c’est son universalité hermétique : elle n’est vraiment comprise que de l’artiste lui-même, mais conserve une versatilité extraordinaire. Que vous soyez dans le domaine de la téléphonie, du logiciel, de la finance ou des ressources humaines, le même texte peut servir à expliquer votre positionnement. C’est presque magique.

Pour être reconnu comme un véritable poète d’affaires, vous devez savoir combiner le plus grand nombre de mots abstraits (l’ordre importe peu), idéalement à l’intérieur de phrases interminables. Les combinaisons possibles sont infinies et l’incompréhension médusée de vos lecteurs est garantie par l’épaisseur du jargon ainsi créé. Mais de grâce, ne faites référence à aucun bénéfice pour le client. Une règle d’or de la poésie d’affaires : le client ne doit absolument pas réaliser que l’on s’adresse à lui. Il ne peut être qu’une variable exogène du modèle, un spectateur contemplatif de votre prose.

Trêve d’ironie, la rédaction web n’est pas une science facile à maîtriser. Je vous en parle davantage la semaine prochaine et tenterai de vous donner quelques conseils pour améliorer les textes de votre site Internet. D’ici là, si vous tombez sur des petites perles poétiques en naviguant sur le web, partagez-les avec nous!

😉
Stéphanie

Our latest articles

Search

Archives

Looking for the right partner?

That's great. We're always on the lookout for excellent clients!