VOUS AIMEZ CE
QUE VOUS VOYEZ?

Faites comme nos 5000 lecteurs assidus.
Abonnez-vous à notre infolettre!

Inscription

Vous aimez ce que vous lisez?

Faites comme des milliers de lecteurs assidus du eBang! Recevez chaque semaine nos conseils marketing. Au programme: stratégie, branding, web, marketing RH et bien plus.

* indicates required

Marketing et météo : le nouveau duo!

3 avril 2014 |

La météo prend une place très importante au Québec. Selon le bilan médiatique 2013 d’Influence Communication, le poids média de la météorologie est trois fois plus important dans la province que dans le reste du Canada. Si on se compare au reste du monde, on multiplie par quatre! Je vous entends soupirer de découragement face à la superficialité de nos concitoyens. Reste que cette donnée a un impact certain sur nombre d’entreprises qui font des affaires chez nous.

Si la saisonnalité des ventes est importante dans votre industrie (le secteur du voyage constitue un bon exemple), vous avez constaté depuis belle lurette qu’un hiver plus long ralentissait les achats en mars et en avril. Cette année, alors que le printemps a théoriquement fait son nid en sol québécois depuis deux semaines, plusieurs commerçants sont déjà en mode rattrapage des ventes.

Mais au-delà de cette corrélation facile entre les ventes des entreprises et la rigueur de notre hiver, des experts en comportement du consommateur proposent aujourd’hui une interprétation beaucoup plus fine de l’influence de tout type de météo sur les habitudes d’achat.

Une entreprise californienne a d’ailleurs lancé, en décembre dernier, une nouvelle plateforme de marketing météorologique qui permet notamment de mener des campagnes de communication par courriel qui sont déclenchées automatiquement en fonction des conditions météo.

Nommée Skymosity, cette solution permet également d’analyser le comportement des visiteurs sur un site web et leurs habitudes d’achat en ligne, en croisant ces données avec des informations météorologiques locales. L’outil d’analyse veut offrir aux grandes marques la possibilité d’exploiter les circonstances pour mieux cibler leurs offensives commerciales.

Si j’avais publié ce billet il y a deux jours, vous auriez crié au poisson d’avril. Mais ce n’est pas le cas et cette solution est réellement disponible sur le marché. Je vous donne la vidéo en prime :

Brillant ou ridicule? Je vous laisse en débattre! Mais la pertinence est selon moi toujours efficace en marketing.

À la semaine prochaine!

😉

Stéphanie

Ce texte a originalement été publié dans le blogue Marketing & Cie.

Nos derniers billets

Recherche

Archives

Vous cherchez un bon partenaire?

Ça tombe bien! Nous sommes toujours
à la recherche d’excellents clients!