Plus que 30 jours pour penser à votre carte des fêtes

14 novembre 2013 |

Je ne sais pas si vous vous souvenez du temps où la vie était simple? On achetait quelques centaines de cartes de Noël choisies dans un catalogue imprimé. Des sapins, des calèches, des scènes hivernales en aquarelle. On organisait des séances de signatures la veille de l’envoi. Les clients installaient fièrement les cartes qu’ils avaient reçues sur le bureau de la réception…

Je crois que l’an dernier, j’ai reçu 3 cartes. Mais ma boîte de courriel était remplie, mais très peu de messages étaient réellement personnalisés. Un petit nuage de cynisme jeté sur une période qui se veut pourtant émotive, chaleureuse, festive.

Évidemment, avec la vie de fou qu’on mène, c’est plus facile d’appuyer sur un bouton pour envoyer 500 cartes d’un coup (sans frais postaux!) que de se taper des piles et des piles de carton à signer. Je le sais, certaines années, c’est le choix que j’ai fait quand la dernière minute a eu raison de ma bonne volonté.

Mais avec une trentaine de jours devant nous pour réfléchir à l’opportunité réelle que représente l’envoi de nos vœux pour les fêtes, prenons quelques instants pour réfléchir à la meilleure façon de profiter de cette occasion annuelle d’établir un contact avec notre réseau de clients, fournisseurs et prospects.

Électronique ou imprimée?

La question que tout le monde se pose. Selon moi une carte n’a pas plus de valeur parce qu’on a coupé des arbres pour la produire et ce n’est pas ma mission dans la vie que d’assurer la survie de Postes Canada. Ce qui fait la différence, c’est le message. Êtes-vous en mesure de personnaliser vos vœux (je parle de modifier plus que le prénom du récepteur ici!)? Pouvez-vous mettre en valeur votre marque avec un concept sur mesure qui vous ressemble? Est-ce qu’un message supplémentaire et utile peut être transmis (dates de fermeture du bureau, heures d’ouverture spéciales?)

Une p’tite visite!

Vos meilleurs clients apprécieront que vous preniez la peine de vous déplacer pour leur souhaiter de joyeuses fêtes. Prévoyez cette visite à votre horaire dès aujourd’hui pour assurer d’être disponible en décembre. Offrir un présent n’est pas nécessaire, mais il s’agit d’une belle attention. Inutile de dépenser une fortune, une petite gâterie fera l’affaire! Avec la virtualisation des relations, une poignée de main annuelle peut consolider bien des partenariats.

Démarquez-vous

Dans le monde multiculturel dans lequel nous vivons, les fêtes n’ont pas la même signification pour tous. Il est parfois sage de laisser vos compétiteurs se battre pour un peu d’attention avant le long congé. En laissant passer la cohue, vous vous positionnez pour faire un « wow » avec des vœux du Nouvel An bien inspirés qui marqueront davantage les esprits le 6 janvier…

Le décompte est amorcé, ça n’arrive qu’une fois par année!

À la semaine prochaine!

😉

Stéphanie

 

Our latest articles

Search

Archives

Vous cherchez un bon partenaire?

Ça tombe bien! Nous sommes toujours à la recherche d'excellents clients!