VOUS AIMEZ CE
QUE VOUS VOYEZ?

Faites comme nos 5000 lecteurs assidus.
Abonnez-vous au eBang!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Relever le défi de la stratégie à 360 degrés sur le web

10 juin 2015 |

S’il est une requête qui revient inlassablement dans la bouche des entrepreneurs qui cherchent à revoir leur présence web, c’est la suivante :

«Cette fois, je ne veux pas juste un site Internet, je veux une véritable stratégie !»

Mais qu’est-ce qui se cache au juste derrière cette idée devraie stratégie web? Les entreprises ne le savent pas toujours… Regardons ensemble ce qui devrait constituer votre stratégie web à 360 degrés.

Les 8 éléments d’une stratégie web complète

1- Le site web

Inutile de débattre d’une stratégie web complète si votre site est désuet. Il devrait impressionner les visiteurs au même titre que votre commerce ou que vos bureaux (si vous y recevez des gens). On devrait comprendre ce que vous faites et en quoi vous vous démarquez en quelques secondes. Le discours doit s’adresser aux clients potentiels (ses besoins, ses défis) dans le but de les convaincre.

La première étape consiste à revoir la base : image de marque, proposition de valeur, potentiel de conversion, mobilité. Effectuez les changements requis avant d’aller plus loin.

2- Le contenu

Sans stratégie de contenu, vous peinerez à réussir toutes les autres étapes de votre plan stratégique. Le référencement, les réseaux sociaux et le marketing par courriel s’abreuvent au contenu. Même le PPC est lié au contenu (comme monnaie d’échange) si vous cherchez à récolter des adresses courriel.

La première étape consiste à mieux comprendre vos cibles. À qui vous adressez-vous? Quels sont les besoins de ces profils de clients? Qu’est-ce qui les empêche de dormir la nuit? En créant un contenu véritablement adapté à vos personas, vous démarrez du bon pied! Par la suite, rien de plus simple que de décliner ce contenu sous plusieurs formes : infolettres, ebooks, infographiques, Powerpoint et vidéos.

3- Le SEO

Le référencement naturel (Search Engine Optimization), c’est la science de la séduction des moteurs de recherche. L’objectif est de plaire à Google pour que celui-ci affiche votre site de manière avantageuse dans ses pages de résultats.

La première étape consiste à développer une stratégie de mots clés et à optimiser vos balises. Par la suite, créez du contenu de qualité qui a un potentiel de partage social important.

4- Le marketing par courriel

La communication par courrier électronique reste la stratégie web qui rapporte le plus. Informer, offrir, promouvoir, communiquer… Le courriel est un outil essentiel pour générer des ventes sur votre site web et préserver votre notoriété auprès de vos clients et prospects.

La première étape consiste toutefois à bâtir une liste solide et bien segmentée. Pour respecter la loi C-28, votre stratégie doit prévoir la gestion du consentement, ce qui n’est pas toujours une mince affaire. Développer un contenu de qualité reste la meilleure manière d’y arriver. Sur votre site web, il faut davantage qu’un formulaire d’inscription à votre infolettre. Développez un discours axé sur la valeur qui explique clairement pourquoi les visiteurs devraient s’abonner.

5- Le PPC

Le paiement par clic constitue un moyen efficace de générer du trafic sur votre site avec un minimum d’effort. Le principal avantage réside dans le retour sur investissement : vous payez pour des visites sur votre site web et non simplement pour être vus.

La première étape consiste à bien choisir vos mots clés pour s’assurer de ne pas exploser votre budget inutilement. Vos annonces doivent inciter à l’action, mais attention aux formulations qui font trop «vendeurs d’aspirateurs» (surtout en B2B), si vous voulez vous fondre dans les résultats de recherche naturels. Une bonne partie des gens ne font toujours pas la différence et cela peut jouer à votre avantage.

6- Le CRM

Valorisez le service à la clientèle à l’aide d’un système de gestion de la relation client (communément appelé CRM pour Customer Relationship Management). En systématisant l’exécution de certaines tactiques de votre plan de communication, vous vous assurez d’obtenir une rétroaction continue de la part de vos clients et vous maximisez le potentiel d’achat à long terme de ceux-ci.

La première étape consiste à évaluer les options disponibles. Plusieurs systèmes sont très abordables, voire gratuits, mais le secret est dans le paramétrage. Évitez de tout automatiser par courriel. Assurez-vous de conserver des points de contact proactifs et réguliers au téléphone et/ou en personne pour que votre marque reste humaine.

7- L’incubateur à prospects

Inutile de générer des prospects à n’en plus finir si vous n’en prenez pas soin. Un visiteur intéressé n’agit pas toujours rapidement et il peut se passer des mois avant la conversion. Comment vous assurer qu’il pensera à vous lorsqu’il sera mûr pour passer à l’action? De nombreux systèmes de marketing automatisé permettent de communiquer avec vos prospects en respectant leur cheminement naturel dans le cycle de vente.

La première étape consiste à bien décortiquer les étapes que parcourent vos clients potentiels du désir à l’achat. Il est par la suite plus facile d’automatiser certaines communications pouvant vous permettre de rester pertinent sans agresser vos prospects.

8- Les réseaux sociaux

Les médias sociaux sont incontournables pour distribuer votre contenu, engager la conversation avec vos clients potentiels, fidéliser vos clients actuels et augmenter la notoriété de votre marque. Ils sont également de formidables plateformes publicitaires à faible coût (pour l’instant!). Mais par où commencer pour obtenir des résultats sans perdre un temps fou?

La première étape consiste à vous faire un plan. Vous n’avez pas besoin d’être présents partout. Chaque plateforme attire une clientèle différente et présente des avantages distincts. La pire stratégie est d’envoyer de manière automatisée le même contenu en bloc sur toutes les plateformes. Avec les réseaux sociaux, la théorie des petits pas reste la meilleure. Choisissez, testez, mesurez et adaptez-vous en fonction des résultats.

Si vous avez bien décodé ce billet, vous aurez compris que pour avoir une stratégie web complète, il faut investir dans une multitude de petites stratégies interreliées. C’est pour cette raison que le défi reste colossal pour la PME dont les ressources sont limitées.

Pour y arriver, dotez-vous d’une vision globale et attaquez les étapes dans un ordre logique qui respecte votre budget. Traitez parallèlement les tactiques à long terme (SEO) et à court terme (PPC) pour maximiser votre retour financier et investissez dans la mesure de vos résultats. Il s’agit du meilleur conseil que je puisse vous donner!

À la semaine prochaine,

;-)

Stéphanie

Ce texte a originalement été publié dans le blogue Marketing & Cie.

Nos derniers billets

Recherche

Vous cherchez un bon partenaire?

Ça tombe bien! Nous sommes toujours
à la recherche d’excellents clients!