VOUS AIMEZ CE
QUE VOUS VOYEZ?

Faites comme nos 5000 lecteurs assidus.
Abonnez-vous au eBang!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Votre entreprise a besoin d’un Niqab pour dominer son marché!

14 octobre 2015 |

On ne sait pas encore qui remportera l’élection fédérale, mais l’affaire du Niqab aura certes été l’enjeu le plus mobilisateur de toute cette campagne. J’entends plusieurs d’entre vous hurler leur désespoir : « Avec tous les vrais problèmes que doit affronter le Canada, des changements climatiques à l’incertitude économique, comment avons-nous pu en arriver là? » Mais, ce billet n’est pas une chronique politique.

L’affaire du Niqab n’est qu’une autre métaphore qui démontre le puissant pouvoir des symboles, un concept qui interpelle la fille de marketing en moi.

Les citoyens qui ne peuvent accepter l’assermentation à visage couvert rejettent plus que l’anecdote d’une Pakistanaise de 29 ans et son Niqab. Ils protestent contre toute une série d’idées, d’attributs, d’expériences et de valeurs liées à l’islamisme radical.

Ces personnes voient dans cet enjeu électoral une islamisation radicale de la société et non un accommodement raisonnable qui s’adresse à une infime minorité de personnes.

On peut être d’accord ou non avec leur lecture politique, mais c’est ce qui se cache sous les sacs de patates et les masques de superhéros que l’on a vu récemment aux journées de vote par anticipation.

Ces Québécois en colère réagissent, se mobilisent, s’engagent et changent probablement d’allégeance politique parce que Stephen Harper et son stratège australien auront appliqué une excellente recette qui ressemble étrangement à un cours de marketing 101:

–       choisir un enjeu émotionnel

–       accepter de ne pas plaire à tous

–       se positionner clairement

–       évacuer le bruit

–       utiliser un langage simple et percutant

–       persister

Je ne sais pas si cette courte liste vous interpelle comme chef d’entreprise ou gestionnaire, mais elle le devrait. Si votre objectif est de dominer votre marché et convaincre des millions de consommateurs, vous devez vous y prendre de la même façon. Replaçons donc ces idées dans un contexte d’affaires:

1. Votre marque doit s’articuler sur une idée forte. Il vous faut interpeller votre cible de manière émotive pour la mobiliser. N’hésitez pas à déranger, à faire ce que les compétiteurs n’osent pas faire.

2. Vaut mieux être reconnu pour un positionnement bien campé que de passer inaperçu, ce qui implique forcément que vous allez déplaire à certaines personnes.

3. Trop d’information tue l’information. Vous devez simplifier vos messages à l’extrême, puisque vous êtes souvent responsable du bruit qui empêche vos clients potentiels de reconnaître votre véritable valeur.

4. Ne lâchez pas prise. Il faut du temps (et de la répétition) pour que l’image d’une marque se cristallise dans l’esprit de vos clients potentiels. Mais quand le jello prend… c’est vous qui passez à la caisse!

À chacun son Niqab!

😉

Stéphanie

Ce texte a originalement été publié dans le blogue Marketing &
Cie.

Nos derniers billets

Recherche

Vous cherchez un bon partenaire?

Ça tombe bien! Nous sommes toujours
à la recherche d’excellents clients!