VOUS AIMEZ CE
QUE VOUS VOYEZ?

Faites comme nos 5000 lecteurs assidus.
Abonnez-vous au eBang!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

6 conseils pour réussir son brainstorm

6 mai 2014 |

Dans notre économie du 21e siècle, le nerf de la guerre est souvent l’innovation. Mais pour innover, il faut des idées nouvelles. Et pour les générer, vaut mieux s’y mettre à plusieurs! Pour canaliser ce flot d’inspiration dans la bonne direction, une séance organisée de brainstorm s’impose. L’Américain Tom Kelley, directeur-général d’IDEO, une firme de consultation en design, est un spécialiste du sujet. Voici 6 de ses suggestions.

1. Qui inviter et quand

Une séance de remue-méninges est plus productive le matin alors que le niveau d’énergie est à son meilleur. Vous aurez besoin d’un minimum de 3 participants pour générer un dialogue. Au-delà de 10 vous risquez la cacophonie. Et pensez à un exercice d’environ 60 minutes (mais laissez-vous la possibilité de déborder un peu, si nécessaire).

2. Et si on s’échauffait?

Il faut se préparer à un brainstorm comme à une compétition sportive. Le cerveau doit être prêt à penser. Tom Kelley donne l’exemple d’une session portant sur des jouets pour enfants. Dans ce cas, envoyer les participants quelques minutes dans un magasin spécialisé les prépare mentalement et fait naître de premières idées. Trouvez-vous une activité similaire (qui peut aussi se dérouler dans vos bureaux!).

3. Précisez l’enjeu

Le problème à régler doit être clairement identifié avant le début de la séance. Donnez à vos participants un objectif tangible, un but qui va les motiver.

4. Encadrez la discussion

N’hésitez pas à définir des règles (« une personne à la fois », « pas de jugement », etc.) et à les écrire. Les participants se sentiront davantage obligés de les respecter.

À l’inverse, certaines pratiques peuvent « tuer » un brainstorm. La première en tête de liste? Laisser le dirigeant parler en premier. Les participants en sont intimidés, les esprits se crispent et le flot d’idées ne coule pas.

5. Tenez un décompte

Numérotez les idées. Cela permet de tout classer et de s’y retrouver, mais aussi de créer des objectifs (« rendons-nous jusqu’à 100 idées! ») ou de mesurer le progrès réalisé au fur et à mesure.

6. Stimulez les sens

L’exercice ne doit pas se passer que dans les cerveaux de vos participants. Encouragez-les à écrire sur des « post-it ». Classez-les sur un tableau pour que tous puissent les voir. Et si votre brainstorm porte sur des produits concrets, apportez-en pour pouvoir les toucher ou même les sentir (si c’est pertinent par rapport au produit!).

Vous cherchez des idées novatrices en marketing et en design web? Notre équipe en a pour vous!

inscrivez-vous à l'infolettre ebang

Recevez chaque semaine un contenu entièrement développé pour vous aider à booster vos performances marketing.

Titre
Prénom *
Nom *
Courriel *
Entreprise
En vous abonnant au eBang, vous recevrez également le blogue de Stéphanie publié sur lesaffaires.com. Vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Vous cherchez un bon partenaire?

Ça tombe bien! Nous sommes toujours
à la recherche d’excellents clients!