VOUS AIMEZ CE
QUE VOUS VOYEZ?

Faites comme nos 5000 lecteurs assidus.
Abonnez-vous au eBang!

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

B2B ne rime plus avec bureaucratie. Changez de ton!

19 février 2019 |

Si notre salle de conférence pouvait parler, elle vous dirait combien de fois elle a entendu cette phrase : « je veux que ma marque soit accessible, proche des clients ».

Et c’est parfait ainsi! C’est la preuve que plusieurs joueurs du B2B comprennent un aspect fondamental : on vend à des entités, mais on s’adresse à des personnes.

Une fois que cette idée a fait son chemin, comment la concrétiser?

Une marque humaine se construit évidemment autour d’une mission, d’une vision et de valeurs bien pensées. Mais au bout du compte, ce sont le ton et la voix qui font le différence. Pourtant, plusieurs personnes croient encore qu’en B2B, le ton sérieux est de mise.

« Mon domaine est trop complexe pour être passionnant. »

À notre plus grand désespoir, nous entendons souvent ces mots, surtout dans la sphère technologique. Rien n’est plus faux! On peut toujours trouver une histoire à raconter, il suffit de simplifier vos idées en les décortiquant. N’ayez pas peur du vocabulaire imagé, il capte l’attention des lecteurs.

Cette tactique est efficace même si votre auditoire est familier avec les concepts que vous abordez. Ce n’est pas parce qu’on maîtrise un sujet qu’on veut nécessairement lire une thèse!

De la page d’accueil de votre site web jusqu’au plus simple courriel, chaque texte devrait donner vie à votre entreprise. Si plusieurs personnes contribuent à la création de contenu, assurez-vous que la voix de votre entreprise demeure uniforme.

« Pour être pris au sérieux, il faut avoir un ton sérieux. »

Crédibilité et expertise sont souvent confondues avec corporatif. C’est pourtant le contraire! En démontrant une aisance à communiquer et à vulgariser vos connaissances, vous renforcez votre autorité en la matière.

Sur le web, un ton simple ne signale pas un manque de compétence, c’est plutôt la preuve que votre marque est accessible et que vous maîtrisez tellement votre contenu que vous savez le rendre limpide!

Rappelez-vous qu’en ligne, la majorité des gens scannent les textes, d’où l’importance de faciliter la lecture.

« L’humour et le ton conversationnel, c’est pour le B2C. »

Les informations techniques sont évidemment essentielles en B2B, mais l’humour peut très bien servir à les rendre captivantes. Après tout, les meilleurs vendeurs sont ceux qui arrivent à créer des connexions avec leurs clients, ceux qui ont une touche… humaine!

C’est la même chose pour le contenu.

Les entreprises en B2C l’ont compris depuis longtemps : pour vendre, elles nourrissent l’imaginaire des consommateurs, elles racontent une histoire mettant en vedette leurs produits et services.

Si vous croyez qu’une telle stratégie ne s’applique pas au B2B, pensez-y à deux fois!

Un levier puissant pour la conversion

En faisant preuve d’empathie ou en infusant une dose de comédie dans vos contenus, vous rappelez à vos prospects que, derrière votre entreprise, il y a de vraies personnes. Rien n’est plus efficace pour donner envie aux gens de décrocher le téléphone et de vous appeler!

Puisqu’en B2B le processus d’achat est nettement plus long, entretenir un dialogue avec vos clients et capter l’attention de prospects est vital.

Engager la conversation, ça vous semble plus facile à dire qu’à faire? Parlons-en!

inscrivez-vous à l'infolettre ebang

Recevez chaque semaine un contenu entièrement développé pour vous aider à booster vos performances marketing.

Titre
Prénom *
Nom *
Courriel *
Entreprise
En vous abonnant au eBang, vous recevrez également le blogue de Stéphanie publié sur lesaffaires.com. Vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Vous cherchez un bon partenaire?

Ça tombe bien! Nous sommes toujours
à la recherche d’excellents clients!