Adaptez votre marketing à ses communautés

Un achat sur 5 au pays est effectué par un immigrant né à l’étranger. Le Canada s’est construit grâce à l’immigration et le phénomène n’est pas en voie de s’affaiblir! Pour vous, c’est une masse de consommateurs énorme dont vos concurrents tiennent rarement compte.

Ne pas négliger un marché considérable

Dans leur livre « Migration Nation : A Practical Guide To Doing Business In Globalized Canada», Robin Brown et Kathy Cheng soutiennent que votre croissance passe en bonne partie par votre capacité à rejoindre ces nouveaux arrivants. Ils sont nombreux et consomment de plus en plus parce que leur niveau de vie s’améliore constamment. Ils possèdent souvent un diplôme universitaire et accèdent à des postes décisionnels. C’est donc dire que cette préoccupation est valable également en B2B!

« Quiconque cherche à croître ne peut ignorer les migrants, leurs enfants et les communautés culturelles qui se développent à vue d’œil » – Migration Nation

Comment pense un immigrant récent?

Pour adapter votre marketing, vous devez savoir à qui vous parlez. Vaut mieux créer un persona (personne fictive stéréotypée) qui représente votre client. Pour le construire, surveillez ces 3 éléments:

1- L’influence de sa culture d’origine

Le nouvel arrivant a forcément grandi avec des valeurs et un contexte de société différents. Connaître les grandes lignes est important. Mais surtout, il faut que vous sachiez si cette culture influence ses décisions en ce qui concerne votre produit ou service.

2- Ses habitudes de consommation passées

Il a consommé toute sa vie dans un environnement où les entreprises le traitaient autrement. Il pourrait être agréablement surpris par votre attitude comme ses attentes pourraient être plus élevées. Vous devez en tenir compte.

3- Son processus d’adaptation

S’acclimater, c’est long! Au tout début, l’immigrant est désorienté face aux différences quotidiennes. Puis, il prend plaisir à découvrir son nouveau milieu de vie et adopter certains comportements.

Ensuite, après plus d’un an, il connaît les pratiques locales et consomme de manière éclairée. Finalement, son identité se fige, soit très canadienne ou très peu, avec tous les cas de figure possibles entre les deux.

Il sera un client passablement différent à chacune de ces étapes, faites attention!

Besoin d’un coup de main pour affiner votre stratégie? Demandez conseil à Bang Marketing!

Search
Generic filters
Inscription

Vous aimez ce que vous lisez?

Faites comme des milliers de lecteurs assidus du eBang! Recevez chaque semaine nos conseils marketing. Au programme: stratégie, branding, web, marketing RH et bien plus.