Growth Hacking : activez votre croissance en B2B!

Dans un contexte où chaque dollar compte, les PME doivent continuellement renouveler leurs stratégies pour dépasser leurs objectifs. Puisqu’il est difficile de se démarquer lorsqu’on fait comme tout le monde, il est indispensable d’oser et employer une forte dose de débrouillardise et de créativité.

D’abord utilisé par les « startups » de Silicon Valley, le Growth Hacking définit l’ensemble des dispositifs de marketing numérique employés pour accroître la popularité d’un site ou d’un service web avec le moins de moyens financiers possible.

Une approche ingénieuse qui a fait ses preuves pour LinkedIn, Groupon, YouTube, Dropbox ou encore Facebook, et qui peut également contribuer à actionner de nouveaux leviers de croissance pour une entreprise B2B.

L’analyse, c’est fondamental!

L’expression Growth Hacker a été utilisée pour la première fois en 2010 par Sean Ellis de Dropbox, dans un article intitulé : « Find a Growth Hacker for Your Startup ». Pour un « pirate de la croissance », l’analyse, c’est le nerf de la guerre. Dans sa quête sans relâche pour acquérir de nouveaux clients, ce stratège numérique se concentre uniquement sur les données quantifiables, traçables et évolutives.

Il doit sans cesse décortiquer l’information pour comprendre le parcours de l’utilisateur en ligne. Constater là où ça bloque dans l’entonnoir en passant chaque indicateur de conversion au peigne fin; du taux de rebond et de clics, au temps passé sur le site, en plus de déployer des procédés numériques quantifiables, tel que des tests A/B, des pages de destination et des annonces de référencement payant (PPC).

« 68% des entreprises B2B n’ont pas encore bien défini leur entonnoir en ligne. Le Growth Hacking vous aidera à structurer l’ensemble du processus, en plus de vous permettre d’obtenir de meilleurs contrats, en optimisant par exemple votre expérience client. » – Neil Patel, Quick Sprout

Incorporez le Growth Hacking dans votre plan marketing

Inspirez-vous du Growth Hacking et mettez-en en place un suivi des comportements de vos prospects et clients sur le web à l’aide de logiciels tels que Google Analytics et Google Webmaster Tools. Compilez et croisez ensuite vos données sur Excel pour trouver des corrélations.

L’avantage, c’est d’arriver à maîtriser tous les indicateurs de conversion et connaître ce qu’un utilisateur rapporte financièrement à l’entreprise en temps réel. Ainsi, pour chaque dollar dépensé dans une campagne marketing, on peut arriver à mieux prévoir quel sera notre retour sur investissement.

N’hésitez pas à faire appel faire appels aux stratèges et analystes marketing de Bang Marketing pour stimuler votre croissance et générer un rendement financier encore plus important.

Search
Generic filters