VOUS AIMEZ CE
QUE VOUS VOYEZ?

Faites comme nos 5000 lecteurs assidus.
Abonnez-vous à notre infolettre!

Vos clients, des enfants?

19 mai 2015 |

Devriez-vous vous adresser à vos clients comme à vos enfants? Pas tout à fait. Mais Katrina Willis de la firme Teradata affirme que vous devriez vous baser sur certains de leurs comportements plutôt enfantins pour construire votre stratégie de fidélisation. Voyons voir!

Un raisonnement basé sur les premières impressions

Nous le faisons tous à des degrés divers en tant que consommateur. Cet enfant qui sommeille en nous et qui s’écrie « Je le veux! Je le veux! » ne réfléchit pas bien longtemps avant de sauter aux conclusions. Et avez-vous déjà essayé de faire changer d’idée un enfant?

Même en B2B, vos clients aiment les raccourcis. Ils veulent pouvoir prendre une décision rapidement tout en ayant le sentiment d’avoir pris la bonne. Leurs premières impressions à propos de votre branding sont cruciales. Communiquez votre promesse de la manière la plus claire possible pour éviter l’hésitation!

Une fidélité… intermittente

Le nouveau jouet à la mode? « Il me le faut! » Est-ce celui d’une autre entreprise? L’enfant s’en fout!

Vos clients sont un peu plus rationnels… mais pas beaucoup. Ils risquent de vous oublier rapidement si l’herbe semble plus verte ailleurs. C’est pourquoi la fidélisation est un défi aussi imposant! Vous devez demeurer constamment à l’esprit de votre cible.

« À l’instar de nos enfants qui ne veulent ou ne méritent pas d’être relégués à des notions préconçues sur leur façon d’agir, les consommateurs souhaitent une communication qui les reconnaît en tant qu’individus, et non comme partie d’un groupe » – Katrina Willis

Communiquer, communiquer, communiquer

Comment s’adapter? D’abord, gardez en tête la nature de cette relation lors de chacune des étapes de votre marketing.

Mais surtout, travaillez votre message à l’excès. Chaque enfant nécessite une approche personnalisée et vos clients ne sont pas différents. Devant ces « jeunes » agités, bombardés d’information, avec un déficit d’attention chronique, vous réussirez à capter leur attention en parlant leur langage.

Bien sûr, vous ne pourrez pas systématiquement individualiser votre marketing. Mais vous pouvez connaître votre client type de fond en comble, au point d’adopter son vocabulaire et de répondre parfaitement à ses besoins.

Compilez le plus d’informations possible grâce aux réseaux sociaux et à votre site internet. Commandez des sondages auprès de vos clients réguliers. Chaque détail à propos de vos « enfants » vous permettra de créer une relation stable et solide!

Pour réaliser ces sondages et ces études, contactez Bang Marketing!

inscrivez-vous à l'infolettre ebang

Recevez chaque semaine un contenu entièrement développé pour vous aider à booster vos performances marketing.

Titre
Prénom *
Nom *
Courriel *
Entreprise
En vous abonnant au eBang, vous recevrez également le blogue de Stéphanie publié sur lesaffaires.com. Vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Vous cherchez un bon partenaire?

Ça tombe bien! Nous sommes toujours
à la recherche d’excellents clients!