VOUS AIMEZ CE
QUE VOUS VOYEZ?

Faites comme nos 5000 lecteurs assidus.
Abonnez-vous à notre infolettre!

Ciblage sur LinkedIn: un monde de possibilités à votre portée

22 septembre 2020 |

Loi non écrite s’il en est: tout réseau social se monétise. Comment? Par la publicité bien sûr! Et LinkedIn ne déroge pas à la règle. Si votre objectif est de rejoindre des têtes dirigeantes, influentes ou pensantes – et quelque chose nous dit que c’est le cas – alors LinkedIn jouit d’un atout indéniable: un énorme bassin de professionnels.

Bienvenue dans le monde fascinant du ciblage sur LinkedIn!

Faire une publicité sur LinkedIn ou comment maîtriser l’art du ciblage

Cibler une audience, c’est définir les critères qui caractérisent les personnes que l’on veut atteindre. Que ce soit pour accroître sa visibilité, promouvoir de nouveaux services, repérer des talents ou augmenter l’intérêt pour une infolettre, plus vous affinerez votre ciblage, plus vos publicités trouveront un écho.

Petit devoir préliminaire qui va de soi avant de se lancer dans n’importe quelle forme de publicité: travailler sur votre persona. Vous n’en saurez jamais trop et vous aurez ainsi une meilleure vision de votre cible potentielle: âge, domaine d’études, diplômes, compétences, emploi et pourquoi pas, canaux d’informations préférés, loisirs, habitudes d’achat…

Cette première étape vous permettra de vous lancer avec aisance dans Campaign Manager, l’outil de création et de gestion de publicités de LinkedIn. Voici un tour d’horizon des catégories disponibles:

  • Lieu: obligatoire et… logique. Vous pouvez choisir une ville, une région, un pays. Sky’s the limit! À noter, il est possible de vous adresser aux gens résidant dans un secteur, ou à ceux qui l’ont récemment visité. Si on pense à une publicité offrant un emploi à Montréal, par exemple, cette option permet de rejoindre ceux qui travaillent dans la ville sans y habiter.
  • Langue: comprendre pour rejoindre, c’est mieux.
  • Entreprise: relations dans l’entreprise, secteur d’activité, nom, taille, taux de croissance annuel.
  • Données démographiques: âge et genre.
  • Formation: diplômes, domaines d’études et écoles.
  • Cheminement professionnel: fonction, niveau hiérarchique, intitulé de poste, compétences et années d’expérience.
  • Abonnés ou non-abonnés: vous pouvez lancer une campagne plus pointue en vous adressant à des gens qui s’intéressent déjà à votre entreprise.
  • Centres d’intérêt: en plus des intérêts spécifiés par l’abonné sur son profil, LinkedIn analyse les données liées à ses activités sur la plateforme pour déduire les sujets qui l’interpellent. (Par exemple, les communications, le voyage, la technologie…)

Devez-vous remplir toutes les cases? Oh que non! Quels sont donc les autres dos et don’ts qui devraient sonner doux à vos oreilles?

Sur LinkedIn, la qualité du public visé est plus importante que son ampleur. Pour du contenu commandité, visez une audience de 2000 à 10 000 personnes. Pour une campagne InMail, au moins 1000 personnes.

Audience ciblée? Bonnes pratiques respectées? Publicité LinkedIn rentabilisée!

En amont

Avant même de vous lancer à la découverte de l’outil de ciblage, établissez un budget et des dates de campagne. Choisissez également le format qui vous intéresse. LinkedIn propose notamment:

  • Le contenu commandité (Sponsored Content), qui apparaît dans le fil d’actualité, avec les mentions «promu» ou «sponsorisé».
  • Le InMail commandité (Message Ads), qui permet d’envoyer des courriels ciblés.
  • Les annonces textuelles (Text Ads), qui apparaissent dans une barre en haut des pages.
  • Le carrousel d’annonces, qui affiche deux images et plus, toujours dans le fil d’actualité.

Lequel serait le plus adapté à votre contenu, votre produit, votre audience? Une réflexion s’impose.

À lire aussi : L’art des bannières publicitaires en ligne

Concevoir votre audience

Cibler, c’est utiliser la technique de l’entonnoir. Commencez avec une audience large, puis précisez. Soyez créatif et testez différentes combinaisons. LinkedIn recommande d’ajouter au moins deux critères en plus du lieu sélectionné. Votre ciblage pourrait donc ressembler à: responsable des communications (titre), diplômés de l’université de Sherbrooke (école), habitant dans un rayon de 20km de Montréal (lieu).

Ajoutez ensuite des critères plus précis – comme un centre d’intérêt, une tranche d’âge, ou un domaine d’activité – jusqu’à ce que la taille de votre audience soit satisfaisante.

Votre objectif est de trouver la parfaite balance entre quantité et qualité.

Les modèles d’audiences

Pour votre première fois, aucune honte à utiliser un modèle d’audience. Proposés par LinkedIn, ces groupes préformés peuvent vous éviter la sélection manuelle, tout en vous donnant une idée des possibilités. Assurez-vous simplement que le résultat rejoigne bien vos objectifs. Autrement, vous paierez pour montrer votre publicité aux mauvaises personnes.

Vous voici en possession des bases du ciblage sur LinkedIn. Il ne reste plus qu’à créer des campagnes parfaitement adaptées à vos audiences! Peu importe où vous en êtes dans ce processus, notre équipe vous accompagnera avec plaisir. Faites-nous signe.

Tags:

inscrivez-vous à l'infolettre ebang

Recevez chaque semaine un contenu entièrement développé pour vous aider à booster vos performances marketing.

Titre
Prénom *
Nom *
Courriel *
Entreprise
En vous abonnant au eBang, vous recevrez également le blogue de Stéphanie publié sur lesaffaires.com. Vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Vous cherchez un bon partenaire?

Ça tombe bien! Nous sommes toujours
à la recherche d’excellents clients!