VOUS AIMEZ CE
QUE VOUS VOYEZ?

Faites comme nos 5000 lecteurs assidus.
Abonnez-vous à notre infolettre!

Inscription

Vous aimez ce que vous lisez?

Faites comme des milliers de lecteurs assidus du eBang! Recevez chaque semaine nos conseils marketing. Au programme: stratégie, branding, web, marketing RH et bien plus.

* indicates required

L’ADN d’un marketing de contenu réussi: tout ce qu’il faut savoir

Oui, le Web, c’est cacophonique. D’où l’importance de se démarquer.

Heureusement, il existe une façon plus efficace que D’ÉCRIRE EN MAJUSCULES pour trouver des prospects et les convertir en clients payants.

Votre objectif: une audience qui associera qualité et fiabilité à votre marque.

Pour y arriver, il est essentiel de publier de l’information pertinente et éducative sur les bonnes plateformes pour capter l’attention de votre clientèle cible grâce à un contenu original : articles, balados, vidéos, illustrations, animations, etc.

Vous ne savez pas par où commencer? Pour vous aider, nous avons préparé le guide ultime du marketing de contenu. Commençons par définir de quoi il s’agit. Ça mange quoi en hiver du marketing de contenu?

L’ADN d’un marketing de contenu réussi: tout ce qu’il faut savoir

Oui, le Web, c’est cacophonique. D’où l’importance de se démarquer.

Heureusement, il existe une façon plus efficace que D’ÉCRIRE EN MAJUSCULES pour trouver des prospects et les convertir en clients payants.

Votre objectif: une audience qui associera qualité et fiabilité à votre marque.

Pour y arriver, il est essentiel de publier de l’information pertinente et éducative sur les bonnes plateformes pour capter l’attention de votre clientèle cible grâce à un contenu original : articles, balados, vidéos, illustrations, animations, etc.

Vous ne savez pas par où commencer? Pour vous aider, nous avons préparé le guide ultime du marketing de contenu. Commençons par définir de quoi il s’agit. Ça mange quoi en hiver du marketing de contenu?

Qu’est-ce que le marketing de contenu?

De manière très simple, le marketing de contenu consiste à créer, publier et distribuer du contenu pour une audience ciblée. Contrairement à ce qu’on en dit souvent, il s’intègre à l’Inbound Marketing (marketing d’attraction), mais il n’en est pas le synonyme.

Le contenu, c’est le terrain d’entente entre les intérêts de vos cibles et votre identité de marque. Il peut être éducatif ou divertissant, mais quoi qu’il en soit, il vise à combler les besoins d’une audience. Donc, pour créer le bon format ET le diffuser au bon endroit (au bon moment), vous devrez initialement déterminer le profil de votre client idéal. En B2B, cela veut souvent dire d’identifier les bons secteurs d’activités, la taille des entreprises et, au final, les intervenants clés en fonction du rôle qu’ils jouent dans les organisations visées.

Pourquoi faire du marketing de contenu?

Du contenu engageant, pertinent et utile fidélise votre audience et vous permet ultimement d’acquérir des clients à un coût moindre. Le marketing de contenu propulse toutes les entreprises de tous les domaines.

Ne pensez surtout pas que votre entreprise est trop traditionnelle pour vous lancer dans la création de contenu Web. On le dit souvent, une industrie trop plate pour le marketing de contenu, ça n’existe pas! Il s’agit de bien connaître vos prospects, de vous poser les bonnes questions et de définir les directives de marque de votre entreprise. Un gros plus si vous soignez la présentation!

Comment faire une stratégie de contenu

C’est indéniable, pour faire une stratégie de contenu qui se tient, vous devrez d’abord définir vos objectifs. Désirez-vous générer un trafic de meilleure qualité sur votre site Web et une audience fidèle? Visez-vous des positions avantageuses sur les pages de résultats des moteurs de recherche? Votre but est-il de repositionner votre marque afin de mieux faire connaître votre expertise ou tout simplement de gagner en notoriété? Peu importe le dessein que vous poursuivez, les étapes à suivre sont les mêmes. En avant pour le plan de contenu!

C’est indéniable, pour faire une stratégie de contenu qui se tient, vous devrez d’abord définir vos objectifs. Désirez-vous générer un trafic de meilleure qualité sur votre site Web et une audience fidèle? Visez-vous des positions avantageuses sur les pages de résultats des moteurs de recherche? Votre but est-il de repositionner votre marque afin de mieux faire connaître votre expertise ou tout simplement de gagner en notoriété? Peu importe le dessein que vous poursuivez, les étapes à suivre sont les mêmes. En avant pour le plan de contenu!

Pourquoi passer du temps à faire un plan de contenu?

Pourquoi passer du temps à faire un plan de contenu?

Productivité, cohérence, constance. Voici quelques raisons qui devraient vous motiver à faire un plan de contenu. Pour faciliter la planification, la visualisation et le suivi de votre stratégie, un calendrier est un atout important.

Le plan de contenu vous permet de réduire les coûts, les erreurs et le temps passé à l’exécution. Par exemple, les risques d’oublier de publier ou de produire à la dernière minute sont diminués.

Dans les premières étapes, établissez la quantité de contenu à créer. Une, cinq, dix fois par semaine? N’oubliez pas que la qualité prime sur la quantité! Prenez le temps de regarder ce que vos compétiteurs font et ce que vos études de marché numériques font ressortir.

Dans votre plan, vous devriez inclure les sections suivantes :

  • Idées, thèmes, concepts et formats
  • Angles et messages
  • Allocation des tâches
  • Plateforme de diffusion
  • Échéancier

Astuces: D’abord, chaque tâche ne doit pas prendre plus d’une semaine à réaliser. Si c’est le cas, fragmentez celle-ci en sous-tâches afin de réduire l’échéancier. Puis, ajoutez les dates et évènements importants à votre calendrier et à celui des intervenants pour ne pas les oublier. L’utilisation d’un outil collaboratif est fortement suggéré.

Quels sont les types de contenu marketing

Quels sont les types de contenu marketing

Il existe plusieurs types de contenu marketing. Mais il faut d’abord se demander quels types de contenu servent votre organisation et quels types de contenu interpellent votre audience. En vous posant ces questions, vous déterminerez le bon format pour propager votre contenu.

  • Article de blogue
  • Podcast
  • Vidéo
  • Webinaire
  • Entrevue
  • Communiqué de presse
  • Infographie
  • Ebook
  • Livre blanc
  • Illustration
  • Etc.

Pour choisir, considérez vos ressources disponibles et faites des tests. Est-ce que votre audience s’intéresse plus à votre contenu s’il est présenté sous forme de vidéo, de photo ou d’article ? Inspirez-vous des compétiteurs. Vous trouverez des réponses en consultant vos statistiques d’engagement. Pensez à ces formats de contenu populaires :

Enfin, déterminez quelle plateforme constitue le meilleur véhicule pour chacun de vos contenus. Un Ebook se partage très bien en infolettre, tandis que les vidéos et les illustrations voyagent bien sur les réseaux sociaux.

Il existe plusieurs types de contenu marketing. Mais il faut d’abord se demander quels types de contenu servent votre organisation et quels types de contenu interpellent votre audience. En vous posant ces questions, vous déterminerez le bon format pour propager votre contenu.

Pour choisir, considérez vos ressources disponibles et faites des tests. Est-ce que votre audience s’intéresse plus à votre contenu s’il est présenté sous forme de vidéo, de photo ou d’article ? Inspirez-vous des compétiteurs. Vous trouverez des réponses en consultant vos statistiques d’engagement. Pensez à ces formats de contenu populaires :

  • Article de blogue
  • Podcast
  • Vidéo
  • Webinaire
  • Entrevue
  • Communiqué de presse
  • Infographie
  • Ebook
  • Livre blanc
  • Illustration
  • Etc.

Enfin, déterminez quelle plateforme constitue le meilleur véhicule pour chacun de vos contenus. Un Ebook se partage très bien en infolettre, tandis que les vidéos et les illustrations voyagent bien sur les réseaux sociaux.

Comment faire de la création de contenu

Comment faire de la création de contenu

Plusieurs étapes sont nécessaires pour créer un contenu qui interpelle vraiment votre audience cible. Nous avons sélectionné les plus importantes.

Plusieurs étapes sont nécessaires pour créer un contenu qui interpelle vraiment votre audience cible. Nous avons sélectionné les plus importantes.

  • Dressez un portrait de votre client idéal grâce aux personas;
  • Faites une recherche afin de trouver des sujets pertinents pour votre audience;
  • Établissez le ton de votre marque;
  • Apprenez à rédiger efficacement pour le Web;
  • Intégrez les éléments essentiels de SEO (pour faire plaisir à Google!).
  • Dressez un portrait de votre client idéal grâce aux personas;
  • Faites une recherche afin de trouver des sujets pertinents pour votre audience;
  • Établissez le ton de votre marque;
  • Apprenez à rédiger efficacement pour le Web;
  • Intégrez les éléments essentiels de SEO (pour faire plaisir à Google!).
  • Dressez un portrait de votre client idéal grâce aux personas;
  • Faites une recherche afin de trouver des sujets pertinents pour votre audience;
  • Établissez le ton de votre marque;
  • Apprenez à rédiger efficacement pour le Web;
  • Intégrez les éléments essentiels de SEO (pour faire plaisir à Google!).

Établir un persona

Pour établir un persona, vous devrez faire preuve d’un peu d’imagination et vous baser sur votre étude de marché. Le principe est simple : dresser le portrait d’un client idéal (fictif). Si vous offrez une grande gamme de produits ou services s’adressant à une cible plus large, n’hésitez pas à faire un persona pour chacun de vos clients potentiels.

Comme votre objectif est de définir votre clientèle de rêve, vous vous devez d’être précis. Trouvez une photo sur un site d’image libre de droits tel Unsplash et un nom pour votre persona. Soudainement, il sera plus réel! Ensuite, vous devrez spécifier ceci:

  • Démographie et généralité: âge, statut familial, emplois, région, éducation, historique, habiletés technologiques, plateformes Web utilisées, etc.
  • Psychographie: objectifs, irritants, comportement, opinions, etc.
  • Citation: quelque chose que votre client cible dirait lorsqu’il visite votre site Internet.

Une fois le portrait complété, prenez vos décisions en fonction de ce persona. Lorsque vous rédigez vos textes ou préparez vos webinaires, c’est à cette personne que vous vous adressez.

Trouver les sujets de contenu

Communiquer avec votre audience : oui!
Parler de n’importe quoi: non!
Réfléchissez à ce qui pourrait intéresser vos prospects et votre clientèle. Est-ce de parler de vos réalisations, des tendances du domaine, des découvertes, de vos valeurs? Un bon point de départ est de cerner cinq thèmes pouvant être abordés sous plusieurs angles et d’y intégrer votre personnalité (évitez le contenu générique et mettez-y votre touche!). Votre contenu sera cohérent et aidera votre audience à s’y identifier.

Voici quelques pistes pour vous aider à trouver les bons sujets de contenu:

  • Restez à l’affût des leaders dans votre industrie;
  • Analysez les taux d’engagement de votre contenu existant;
  • Visitez les blogues et les forums de votre industrie pour y déceler les sujets les plus discutés;
  • Inspirez-vous des questions fréquemment posées dans les moteurs de recherche.

La règle d’or: n’aborder pas plus d’un sujet à la fois. Un contenu, un sujet!

Établir le ton

Le ton que prendront vos communications devrait être propre à votre entreprise. Il révèle votre personnalité (la voix de votre organisation!), vos opinions, vos points de vue. D’ailleurs, l’effet qu’il a sur l’audience est comparable au langage non verbal lors d’une conversation.

Il existe plusieurs types de tons que vous connaissez sans doute: accessible, sympathique, sérieux. Mais ne vous cassez pas la tête avec les étiquettes. Choisissez plutôt trois, voire quatre attributs de votre marque. Par exemple, vous pourriez dire que votre voix est positive, passionnée, experte et pédagogue. Lorsque vient le temps de valider un contenu, revenez à ces attributs et vérifiez qu’ils sont transmis par le ton employé. Est-ce que votre message est convivial? Est-il assez soutenu? Est-ce qu’on y apprend quelque chose?

Si c’est le cas, vous êtes sur la bonne voie. L’important, c’est que chaque membre de votre équipe respecte le ton de votre voix pour que les communications soient cohérentes.

Comment rédiger efficacement un article Web

Rédigez en ordre d’importance. En écrivant sur le Web, n’oubliez pas que la majorité des gens prennent peu de temps pour lire. Ils désirent que l’information vienne à eux. Quelques techniques sont efficaces pour atteindre cet objectif.

  • Faites vos recherches et rédigez un plan;
  • Placez l’information importante en début de paragraphe ou de phrase;
  • Écrivez des phrases courtes, non complexes (une phrase, une idée);
  • Mettez les mots clés en gras;
  • Séparez votre contenu à l’aide d’intertitres;
  • Utilisez des listes à puces (comme celle-ci!);
  • Intégrez des supports visuels.

Établir un persona

Pour établir un persona, vous devrez faire preuve d’un peu d’imagination et vous baser sur votre étude de marché. Le principe est simple : dresser le portrait d’un client idéal (fictif). Si vous offrez une grande gamme de produits ou services s’adressant à une cible plus large, n’hésitez pas à faire un persona pour chacun de vos clients potentiels.

Comme votre objectif est de définir votre clientèle de rêve, vous vous devez d’être précis. Trouvez une photo sur un site d’image libre de droits tel Unsplash et un nom pour votre persona. Soudainement, il sera plus réel! Ensuite, vous devrez spécifier ceci:

  • Démographie et généralité: âge, statut familial, emplois, région, éducation, historique, habiletés technologiques, plateformes Web utilisées, etc.
  • Psychographie: objectifs, irritants, comportement, opinions, etc.
  • Citation: quelque chose que votre client cible dirait lorsqu’il visite votre site Internet.

Une fois le portrait complété, prenez vos décisions en fonction de ce persona. Lorsque vous rédigez vos textes ou préparez vos webinaires, c’est à cette personne que vous vous adressez.

Trouver les sujets de contenu

Communiquer avec votre audience : oui!
Parler de n’importe quoi: non!
Réfléchissez à ce qui pourrait intéresser vos prospects et votre clientèle. Est-ce de parler de vos réalisations, des tendances du domaine, des découvertes, de vos valeurs ? Un bon point de départ est de cerner cinq thèmes pouvant être abordés sous plusieurs angles et d’y intégrer votre personnalité (évitez le contenu générique et mettez-y votre touche!). Votre contenu sera cohérent et aidera votre audience à s’y identifier.

Voici quelques pistes pour vous aider à trouver les bons sujets de contenu:

  • Restez à l’affût des leaders dans votre industrie;
  • Analysez les taux d’engagement de votre contenu existant;
  • Visitez les blogues et les forums de votre industrie pour y déceler les sujets les plus discutés;
  • Inspirez-vous des questions fréquemment posées dans les moteurs de recherche.

La règle d’or: n’aborder pas plus d’un sujet à la fois. Un contenu, un sujet!

Établir le ton

Le ton que prendront vos communications devrait être propre à votre entreprise. Il révèle votre personnalité (la voix de votre organisation!), vos opinions, vos points de vue. D’ailleurs, l’effet qu’il a sur l’audience est comparable au langage non verbal lors d’une conversation.

Il existe plusieurs types de tons que vous connaissez sans doute: accessible, sympathique, sérieux. Mais ne vous cassez pas la tête avec les étiquettes. Choisissez plutôt trois, voire quatre attributs de votre marque. Par exemple, vous pourriez dire que votre voix est positive, passionnée, experte et pédagogue. Lorsque vient le temps de valider un contenu, revenez à ces attributs et vérifiez qu’ils sont transmis par le ton employé. Est-ce que votre message est convivial? Est-il assez soutenu? Est-ce qu’on y apprend quelque chose?

Si c’est le cas, vous êtes sur la bonne voie. L’important, c’est que chaque membre de votre équipe respecte le ton de votre voix pour que les communications soient cohérentes.

Comment rédiger efficacement un article Web

Rédigez en ordre d’importance. En écrivant sur le Web, n’oubliez pas que la majorité des gens prennent peu de temps pour lire. Ils désirent que l’information vienne à eux. Quelques techniques sont efficaces pour atteindre cet objectif.

  • Faites vos recherches et rédigez un plan;
  • Placez l’information importante en début de paragraphe ou de phrase;
  • Écrivez des phrases courtes, non complexes (une phrase, une idée);
  • Mettez les mots clés en gras;
  • Séparez votre contenu à l’aide d’intertitres;
  • Utilisez des listes à puces (comme celle-ci!);
  • Intégrez des supports visuels.

Comment intégrer les éléments essentiels de SEO pour plaire à Google

Si vous n’êtes pas familier avec le référencement naturel, ou SEO (Search Engine Optimization), sachez que certains éléments peuvent affecter votre classement sur Google. Ces éléments permettent au moteur de recherche de mieux trouver votre article, le comprendre et le désigner comme étant pertinent pour ses utilisateurs.

Pour que votre clientèle cible trouve votre blogue, vous désirez plaire au moteur de recherche. Mais comment faire? Voici quelques astuces.

Se concentrer sur les mots clés recherchés, mais spécifiques

La base d’une stratégie SEO réside dans l’utilisation du bon mot clé. Un «mot clé» peut désigner un seul mot ou une phrase complète (Ex: «Qu’est-ce qu’un bon mot clé»). Il se doit d’être en lien avec vos activités, pertinent pour vos prospects, précis et assez recherché sur le Web.

Utiliser des intertitres et définir toutes les balises de titres

Pour plusieurs raisons, il est crucial d’ajouter des intertitres à votre texte. D’abord, les utilisateurs pourront en faire un survol et repérer rapidement l’information qu’ils cherchent. De plus, la lecture sera plus ergonomique. Enfin, d’un point de vue SEO, vous utilisez les intertitres (ou headings) pour insérer les mots clés que vous avez soigneusement recherchés. Ceci permet à Google de catégoriser et d’analyser votre texte pour savoir s’il répond aux termes de recherche des utilisateurs.

Le moteur de recherche cerne qu’il s’agit de mots clés importants lorsque les balises de titres (H1, H2, H3…) sont utilisées.

  • <H1> : Titre
  • <H2> : Intertitres
  • <H3> : Informations complémentaires
  • <H4> à <H6> : Informations approfondies

Faire un maillage interne efficace

Faire le maillage signifie de tisser des liens entre les différentes pages d’un site Web. Une pratique à adopter pour trois raisons: aider Google à comprendre la structure du site Internet, partager la notoriété des pages entre elles et améliorer l’expérience utilisateur. Il existe deux sortes de liens qui participent au maillage. Les liens internes de navigation et les liens internes contextuels.

Les premiers sont implémentés dans la structure du site Web et servent à orienter l’utilisateur. Ils se situent généralement dans le menu principal, en bas de page ou dans les barres latérales.

Le second se faufile dans le texte. Il peut renvoyer à d’autres articles, à des informations supplémentaires ou tout autre contenu pouvant intéresser l’utilisateur.

Se concentrer sur les mots clés recherchés, mais spécifiques

La base d’une stratégie SEO réside dans l’utilisation du bon mot clé. Un «mot clé» peut désigner un seul mot ou une phrase complète (Ex: «Qu’est-ce qu’un bon mot clé»). Il se doit d’être en lien avec vos activités, pertinent pour vos prospects, précis et assez recherché sur le Web.

Utiliser des intertitres et définir toutes les balises de titres

Pour plusieurs raisons, il est crucial d’ajouter des intertitres à votre texte. D’abord, les utilisateurs pourront en faire un survol et repérer rapidement l’information qu’ils cherchent. De plus, la lecture sera plus ergonomique. Enfin, d’un point de vue SEO, vous utilisez les intertitres (ou headings) pour insérer les mots clés que vous avez soigneusement recherchés. Ceci permet à Google de catégoriser et d’analyser votre texte pour savoir s’il répond aux termes de recherche des utilisateurs.

Le moteur de recherche cerne qu’il s’agit de mots clés importants lorsque les balises de titres (H1, H2, H3…) sont utilisées.

  • <H1> : Titre
  • <H2> : Intertitres
  • <H3> : Informations complémentaires
  • <H4> à <H6> : Informations approfondies

Faire un maillage interne efficace

Faire le maillage signifie de tisser des liens entre les différentes pages d’un site Web. Une pratique à adopter pour trois raisons: aider Google à comprendre la structure du site Internet, partager la notoriété des pages entre elles et améliorer l’expérience utilisateur. Il existe deux sortes de liens qui participent au maillage. Les liens internes de navigation et les liens internes contextuels.

Les premiers sont implémentés dans la structure du site Web et servent à orienter l’utilisateur. Ils se situent généralement dans le menu principal, en bas de page ou dans les barres latérales.

Le second se faufile dans le texte. Il peut renvoyer à d’autres articles, à des informations supplémentaires ou tout autre contenu pouvant intéresser l’utilisateur.

Les pièges à éviter en rédaction de contenu

Lorsque vient le temps de rédiger pour Internet, il est primordial de prendre en considération l’expérience utilisateur, donc la présentation. Certains pièges à éviter en rédaction de contenu touchent donc l’aspect visuel.
En voici trois:

Les pièges à éviter en rédaction de contenu

Lorsque vient le temps de rédiger pour Internet, il est primordial de prendre en considération l’expérience utilisateur, donc la présentation. Certains pièges à éviter en rédaction de contenu touchent donc l’aspect visuel.
En voici trois:

1. Les paragraphes trop longs:

L’œil éprouve plus de difficulté à lire sur un écran. Il est donc préférable de limiter les paragraphes à une longueur de cinq lignes tout au plus.

2. Les polices d’écritures farfelues:

Certes, utiliser Arial et Verdana n’a rien d’excitant. Par contre il est crucial de prendre en considération que certaines polices ne sont pas compatibles avec toutes les interfaces. Intégrez-les plutôt au moyen d’images.

3. Surutilisation du gras:

En abusant de ce style (ou face) de police pour mettre en évidence les mots clés de l’article, l’effet contraire se produit. La difficulté de lecture est augmentée; le lecteur, déconcentré.

Quels sont les meilleurs outils pour le marketing de contenu

Pour vous donner un coup de main avec votre référencement naturel, nous vous avons sélectionné des outils pratiques. Ces outils permettent de trouver des idées de sujets, d’effectuer des recherches et analyses de mots clés, ainsi que d’aider dans la conception et la structure d’un article.

Idées de sujets:

  • Answer the Public et
  • Also Asked

Le premier offre une version gratuite et une version PRO. Dans la version gratuite, vous pouvez choisir la langue et la région. Entrez un mot clé et le logiciel vous présentera un rapport d’une multitude de questions fréquemment posées à différents endroits sur le Web.

Le second fonctionne de la même manière, mais renvoie uniquement aux questions fréquemment posées dans Google. Ce logiciel est payant, mais il est possible de simplement visiter les pages de résultats de Google pour voir quelques questions, dans la section «Autres Questions Posées» (en anglais «People Also Asked»).

Recherche et analyse de mots clés:

  • Google Keyword Planner et
  • Ahrefs

Le premier est gratuit si l’utilisateur possède un compte Google Ads. Ces outils vous permettent d’avoir des suggestions de mots clés, classés selon le volume de recherche mensuel et leur compétition sur le Web.

Structure d’article:

  • Page Optimizer Pro et
  • Cora.

De très bons logiciels qui permettent d’optimiser les articles de blogue pour Google. Nombre de mots, quantité de <h2> et <h3>, mots contextuels à inclure et bien plus.

Bonus:
Si vous cherchez un seul outil pour accomplir toutes ces tâches et que vous avez un budget à investir, SEMRush est votre meilleure option tout-en-un.

Vous cherchez une agence de marketing de contenu?

Bang Marketing est là pour vous! Notre agence, située à Montréal, est spécialisée en marketing B2B. Peut-être avez-vous besoin de coaching ou alors d’une solution d’affaires clés en main pour votre marketing de contenu. Nous offrons une panoplie de services sous un même toit.