VOUS AIMEZ CE
QUE VOUS VOYEZ?

Faites comme nos 5000 lecteurs assidus.
Abonnez-vous à notre infolettre!

Organiser un webinaire: avez-vous pensé à la publicité et aux retombées?

2 février 2021 |

Webinaires, série de conférences, capsules vidéo informatives, nouvelle plateforme de formations en ligne… Vous avez créé du contenu de qualité, ciblant les besoins spécifiques de vos prospects: bien joué! N’oubliez pas ces deux étapes souvent négligées: assurez-vous de toucher les bonnes personnes pour qu’elles profitent de votre expertise, puis ne laissez pas votre contenu accumuler la poussière. Voici quelques pistes d’action pour maximiser les retombées positives du e-learning pour votre entreprise.

Faire la promotion d’un événement virtuel ou de formations en ligne

Il y a quelques semaines, on vous offrait des conseils pour mettre sur pied votre événement virtuel. Plus besoin de vous convaincre de ses avantages en B2B: cibler des audiences spécifiques et plus larges, augmenter votre notoriété, générer des leads, affermir votre autorité au sein de votre industrie, etc. Pour accéder à ces bénéfices, il faut avant tout que vos prospects entrent en contact avec votre contenu!

Développer du contenu de qualité ne suffit pas, il faut savoir le publiciser, puis lui donner un second souffle pour en maximiser les retombées positives.

Si votre contenu n’est pas disponible en tout temps, commencez la promotion un mois avant son lancement. Plus tard, les gens oublient et, plus tôt, leurs horaires se remplissent! Rappelez-vous que plusieurs inscriptions se font le jour même, d’où l’importance de faire des efforts constants jusqu’à la ligne d’arrivée.

Tactiques pour publiciser et stimuler l’engagement de vos cibles — avant et pendant:

  • Tirez parti de votre infolettre. Faites connaître l’existence de votre contenu ou de votre événement à vos abonnés. Ajoutez-y une mention récurrente et un lien vers les pages web d’informations et d’enregistrement.
  • Envoyez des courriels de rappel. Relancez les personnes inscrites ou intéressées: une semaine à l’avance, trois jours avant l’événement et le jour même. Pour éviter d’être répétitif et de les irriter, variez le format et le ton de ces rappels! Assurez-vous d’y inclure un lien vers l’inscription. En bonus, vous pourriez mettre en œuvre une campagne de test A/B pour voir quel objet de courriel, appel à l’action (CTA) ou bouton d’enregistrement récolte le plus de clics.
  • Impliquez les conférenciers ou experts invités. Leur participation permet de profiter de la portée de leurs réseaux respectifs. Ils pourraient aussi ajouter des liens retours en provenance de leurs sites vers votre page, pour bonifier votre référencement naturel.
  • Mettez votre SEO à jour. Assurez-vous que les intéressés puissent trouver votre contenu de formation sans problème sur les moteurs de recherche. Vous pourriez le mentionner sur la page d’accueil de votre site pour inciter les visiteurs à le découvrir. Pour les mêmes raisons, pensez aussi à écrire des billets de blogue sur le sujet.
  • Misez sur vos médias sociaux. Avant votre lancement, faites une série de publications présentant vos conférenciers ou les sujets abordés par vos formations en ligne. Pour préparer le terrain, repartagez certains de vos articles concernant les points qui seront abordés. Pourquoi ne pas concevoir un motclic à utiliser, créé sur mesure pour l’occasion? Le jour J, si vous êtes à l’aise, vous pourriez live-tweeter certains faits saillants ou prendre les questions reçues sur vos réseaux sociaux pour les poser aux intervenants. N’oubliez pas d’identifier les conférenciers dans vos publications!
  • Effectuez du ciblage publicitaire sur vos médias sociaux. En créant une audience similaire sur Facebook, vous pourriez par exemple toucher des prospects qui ne vous connaissaient pas encore.
  • Parlez en termes de bénéfices. Tous vos efforts marketing devraient s’articuler autour d’une question: pourquoi participer à votre événement, ou s’inscrire à vos formations? Oubliez le blabla corpo, et donnez des raisons concrètes de s’y intéresser.

À lire aussi : Marque employeur: lancement virtuel, approche humaine

Après l’événement virtuel, où le contenu de formation peut-il continuer de vivre?

Le marketing de contenu, c’est comme le plastique: on évite l’usage unique. Voici quelques exemples de secondes vies:

  • Une série d’articles inspirée de votre conférence ou webinaire. Vous pourriez aussi vous servir des questions soulevées par les participants.
  • Des capsules vidéo résumant quelques conseils donnés lors de l’événement, ou dans votre formation.
  • Une infographie sur le même sujet. Ce format se partage bien sur les médias sociaux et attire l’engagement!
  • Une plateforme de formation. Si ce n’était pas déjà le cas, vous pourriez compiler votre contenu pédagogique et le rendre accessible par mot de passe, avec un abonnement.
  • Un balado. Vous pourriez transformer rapidement votre contenu vidéo ou vos formations en fichier audio pour jouer sur plusieurs terrains.
  • Des témoignages. En ayant réalisé un sondage, vous pourrez récolter les impressions des participants et des conférenciers, qui peuvent ensuite être transformées en outils de preuve sociale.

Vous ne savez pas trop par où commencer pour assurer le succès de vos formations et webinaires? On est là pour ça!

inscrivez-vous à l'infolettre ebang

Recevez chaque semaine un contenu entièrement développé pour vous aider à booster vos performances marketing.

Titre
Prénom *
Nom *
Courriel *
Entreprise
En vous abonnant au eBang, vous recevrez également le blogue de Stéphanie publié sur lesaffaires.com. Vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Vous cherchez un bon partenaire?

Ça tombe bien! Nous sommes toujours
à la recherche d’excellents clients!