Ciblage Google Ads: percez les secrets d’une campagne performante

Dans l’univers de Google Ads, saviez-vous que vous pouvez atteindre les internautes en fonction de leur comportement sur le web et le moteur de recherche, du contenu qu’ils consomment, et bien plus? Le plus beau, c’est que vous ne payez pas pour la visibilité de votre annonce, mais seulement pour les clics qu’elles vous apportent!

Pour contribuer au succès de votre campagne, portez une attention particulière aux critères de ciblage. Démystifiez cet aspect crucial grâce à notre panorama des possibilités qui s’offrent à vous.

 

Où afficher votre annonce: sur le réseau Display ou de Recherche?

Avant d’entamer les premières étapes de votre campagne Google Ads, il faut d’abord choisir entre l’un ou l’autre de ses deux canaux de diffusion publicitaire.

Sur le réseau de recherche, vous visez l’impression (c’est-à-dire l’affichage) de votre annonce dans le haut des pages de résultats de recherche. Elle apparaît alors sous forme de lien renvoyant à votre site web ou à une page de destination concoctée sur mesure.

Composé de deux millions de sites web et d’applications, le réseau Display diffuse les annonces sous forme de bannières attrayantes. Il offre également des possibilités de ciblage différentes que sur le réseau de Recherche. Pour cette raison, vous devinerez que de combiner ces deux réseaux est une stratégie gagnante!

Quels types de ciblage choisir pour vos annonces Google Ads?

Faisant le pont entre votre publicité et votre public cible, les critères jouent un rôle important. De nombreuses options peuvent vous aider à atteindre vos objectifs de conversion, qu’ils touchent les ventes, les prospects, le trafic vers votre site ou, spécifiquement avec le réseau Display, la notoriété de votre marque.

En choisissant des critères vagues ou peu travaillés, la performance de votre campagne sera loin d’être optimale. Vous pourriez même dépenser pour des clics inutiles. À éviter!

Avec les segments d’audience, vous ciblez les internautes qui pourraient s’intéresser à votre annonce. De leur côté, les catégories de contenu prennent plutôt en considération le contexte de sa diffusion (emplacement, requêtes, etc.) Découvrez leurs forces en détail.

Les segments d’audience

1. Audience démographique

Selon la zone géographique, l’âge, la langue, le genre et le type d’appareil (en B2B, on s’intéresse surtout aux ordinateurs et aux mobiles), ce critère reflète le profil de votre prospect idéal.

Il permet par exemple d’ajuster vos enchères en fonction d’une tranche d’âge ou en exclure certaines. Si votre public cible est composé de dirigeants d’entreprises, vous ne devriez pas viser les âges associés typiquement au début d’une carrière! Dans le même ordre d’idées, ne ciblez pas un public anglophone si votre annonce n’est pas traduite dans cette langue.

Truc de pro: le ciblage géographique est pratique pour éviter de dépenser pour des clics en dehors de vos marchés cibles. Définissez un pays, une zone nationale (ville, code postal, etc.) ou un rayon autour d’un point donné, comme vos établissements Google My Business. Pensez aussi à exclure certains secteurs.

2. Audience d’affinité

En enregistrant les comportements et les habitudes web des internautes, Google leur crée des profils. Cette audience se base sur ces données pour cibler certains types d’utilisateurs. En fonction de leurs centres d’intérêt et des sujets qui les passionnent, l’algorithme sélectionne les personnes qui sont susceptibles d’être intéressées par votre produit ou service.

Vous vous assurez ainsi que votre publicité entre en contact avec des prospects présumés qualifiés, qui connaissent le sujet ou qui évoluent dans votre industrie cible.

À lire aussi: Votre campagne Google Ads est-elle rentable?

3. Audience sur le marché

Avec ce critère, Google analyse différents signaux d’intention de ses utilisateurs, comme les requêtes récentes et les sites web visités. Il identifie ainsi les internautes en processus de recherche ou qui ont déjà effectué un achat et seraient encore intéressés (si votre annonce concerne par exemple un produit ou service complémentaire à celui déjà acheté).

Puisqu’il ne cible pas les internautes effectuant régulièrement des recherches sur un sujet spécifique, ce critère se distingue donc des audiences d’affinités.

4. «Vos segments de données»

Anciennement l’audience de remarketing, cette catégorie concerne les utilisateurs ayant déjà interagi avec votre univers numérique – site, application ou, encore, publicités en ligne. Avec ces segments, votre organisation gagne en visibilité auprès de personnes qui vous connaissent déjà – et qui vous gardent donc à l’esprit durant leur processus de recherches. Ce critère regroupe:

  • Les segments similaires. Ce critère vise à cibler de nouveaux utilisateurs dont les centres d’intérêt rejoignent ceux de vos audiences existantes. Ces internautes ne cherchent pas directement vos produits ou services, mais leurs profils pourraient tout de même les amener à interagir avec votre annonce. Parfait pour ratisser plus large!
  • Le ciblage par liste de clients. Cette option permet de toucher vos clients existants grâce aux données de votre CRM. Combiné aux audiences similaires, il s’agit d’une tactique redoutable!

Les catégories de contenu

1. Les mots-clés

Pour apparaître sur le réseau de Recherche, mettez-vous dans les souliers de vos prospects. Choisissez des mots-clés qu’ils sont susceptibles de taper dans la barre de recherche et qui sont en lien avec votre annonce.

Ensuite, pourquoi ne pas personnaliser certains mots-clés afin de toucher des groupes démographiques particuliers ou de répondre à des besoins spécifiques? Par exemple: combinez-les avec un centre d’intérêt saisonnier, comme l’approche de la fin de l’année financière des entreprises si vous proposez des services en lien avec leur comptabilité.

2. Les emplacements

Sur le réseau Display, vous pouvez cibler directement les sites où vos prospects risquent de se trouver. Un emplacement peut correspondre à l’entièreté d’un site ou à une de ses pages. Vous pouvez soit les gérer manuellement ou profiter du ciblage contextuel effectué automatiquement par Google. L’impression dépendra du prix demandé par le site. Avec ce critère, votre publicité pourrait taper dans l’œil de vos prospects là où, par exemple, ils prennent des nouvelles de leur industrie.

3. Les thèmes

Donnez à Google des URL de site web où votre annonce pourrait apparaître, et le géant du web analysera le contenu, la langue, la structure des liens et l’organisation de ces exemples. Il définira ensuite les principaux thèmes abordés sur chaque page et ciblera sur le réseau Display des pages portant sur ces mêmes thèmes. Le ciblage de votre annonce est alors ajusté selon ce critère.

4. L’expansion d’une campagne du réseau de Recherche au réseau Display

Astuce d’optimisation parmi tant d’autres incontournables, ce paramètre vous permet d’étendre facilement votre campagne au réseau Display grâce à une combinaison de ciblage intelligent et d’enchères automatique. En utilisant les budgets non utilisés sur le réseau de Recherche, vous pourriez même générer des conversions supplémentaires sur Display. Il faut seulement adapter le format de votre annonce – du texte à la bannière!

Trouver le bon équilibre des critères peut être une mission délicate. Confiez-la à nos experts en référencement payant!

Search
Generic filters