Un vent de changement à l’horizon pour votre marque employeur?

Le saviez-vous? Au même titre que la conciliation travail-vie personnelle, les avantages sociaux ou la flexibilité d’horaire, l’engagement environnemental d’une entreprise est devenu un critère de sélection important pour de nombreux talents au moment de postuler.

Ayant occupé le second plan en raison de la pandémie ces dernières années, cet aspect s’apprête à reprendre le devant de la scène. Dans un contexte de recrutement très compétitif pour plusieurs industries, votre organisation est-elle prête à répondre à ces nouvelles attentes d’écoresponsabilité?

Environnement et développement durable: les prochains enjeux de votre marque employeur

Mettre sur pied des engagements écoresponsables est un bon moyen d’avoir un impact positif autant sur votre marque employeur que sur votre marque entreprise – et, évidemment, sur la planète!

Avec des initiatives durables qui collent à l’identité et à la réalité de votre marque, vous pouvez créer de la valeur à long terme pour votre entreprise tout en nouant un lien de confiance avec vos candidates et candidats potentiel·le·s. Pas qu’un incitatif à la postulation, il s’agit aussi d’une bonne façon de conserver la motivation de vos équipes.

En s’alignant avec les valeurs de vos prospects et de vos équipes, le développement durable peut créer un sentiment d’appartenance plus fort et contribue à davantage d’engagement.

Comment transmettre une marque employeur plus verte et éviter l’écoblanchiment?

C’est une des grandes questions que se posent plusieurs organisations, ne sachant pas trop comment aborder cet obstacle à contourner. L’écoblanchiment (ou greenwashing) est une pratique visant à se donner une image écoresponsable éloignée de la réalité.

La règle d’or: ne pas parler à travers son chapeau! Autrement dit, il faut éviter les promesses et les paroles en l’air dont l’objectif serait uniquement d’attirer de la bonne publicité. 

Soyez honnête, précis et, surtout, offrez des exemples et des preuves tangibles de vos efforts de développement durable. C’est justement cet aspect concret qui donnera de la crédibilité à votre démarche et dissipera les doutes d’écoblanchiment. En bonus, exposer vos engagements écologiques offre une foule de sujets pertinents pour alimenter votre marketing de contenu.

Pour être crédibles, vos efforts devraient aller au-delà de votre campagne de marketing RH et viser l’élaboration d’un futur plus vert et d’un modèle économique durable. Bref être authentique!

Par où commencer pour avoir une culture environnementale forte?

1. Dressez un portrait de votre situation

Observez d’abord vos pratiques et donnez-vous des objectifs audacieux, à la fois atteignables et mesurables.

Y a-t-il des certifications ou des formations qui s’appliquent à votre situation? Comment pourriez-vous mettre en place différents incitatifs ou initiatives – zéro papier, bornes de recharge pour véhicule électrique, abonnements aux transports en commun ou aux services de covoiturages offerts pour vos équipes?

2. Tracez votre propre itinéraire vert

Où voyez-vous votre organisation d’ici 5 ou 10 ans: comme un acteur important de l’économie circulaire ou de l’approvisionnement local?

Concentrez-vous sur un point à la fois pour réduire par exemple votre empreinte écologique: rendre vos emballages ou votre chaîne de production plus écolo, recycler ou réusiner certaines pièces de vos produits, optimiser l’énergie utilisée par les services que vous offrez, etc.

Trouvez un barème adapté à votre situation, que ce soit via votre industrie ou d’autres organisations, comme les objectifs de développement durable de l’ONU. Pour guider ou évaluer vos pratiques, il existe aussi les différents critères de responsabilité sociale et sociétale des entreprises (RSE) ou ceux environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG).

3. Passez le mot!

Une fois votre stratégie en place, communiquez-la à l’interne pour allumer l’étincelle de votre engagement employé. Vous pourriez même les impliquer en amont de vos réflexions pour avoir l’heure juste sur les dimensions du développement durable qui leur tiennent à cœur. 

Vos ambassadrices et ambassadeurs de marque pourront ensuite passer le mot sur leurs plateformes. Ce qui nous amène au prochain point!

À quels endroits partager vos engagements écoresponsables?

  • Sur les réseaux sociaux – un espace important de discussion et d’échange sur le sujet! Mettez sur pied une campagne pour partager vos valeurs et vos objectifs de développement durable, ainsi que pour en donner des preuves dans la durée, tout au long de votre fil d’actualités.

  • Dans vos offres d’emploi et sur les sites comme Indeed et Glassdoor. Annoncez vos engagements à soutenir l’environnement et le développement durable. Mentionnez certains enjeux propres à votre secteur et comment vous y faites face.

  • Sur votre page ou sur votre microsite carrière. Ajoutez-y une section traitant de votre engagement environnemental. Une bonne vitrine pour vos objectifs et pour les inscrire sur une ligne du temps!

  • Dans votre guide de marque ou dans votre culture book. En ajoutant une facette environnementale à votre trio mission, vision et valeurs, vous consolidez vos engagements tout en mettant vos nouvelles recrues et les ressources internes ou externes sur la même longueur d’onde.

  • Dans le cadre d’une foire de l’emploi. Encouragez vos équipes à y parler de vos gestes écologiques quotidiens, des formations de sensibilisation suivies, des certifications obtenues par l’équipe, etc.

  • Dans vos rapports annuels. Mettez les résultats de vos efforts écologiques sur le même pied d’égalité que vos performances financières, question de garder vos employés ou collègues au courant des développements.

À lire aussi : Comment transmettre votre culture aux nouveaux employés?

Le vent tourne: préparez votre marque employeur!

Bref, élaborer des engagements écoresponsables et miser sur le développement durable est un levier important pour votre marque. Cet aspect peut faire pencher la balance en votre faveur et paver la voie de votre campagne de recrutement vers le succès.

Notre conseil? Mieux vaut se lancer plus tôt que tard, puisque cette tendance RH (et cet enjeu environnemental!) est là pour rester. Nos expertes et experts peuvent vous aider à répondre à ces nouveaux enjeux de marque employeur: fiez-vous à nous.

Search
Generic filters